Nouveau: Le Blason d'Aix en chocolat !

13/08/2020 ADN de la chocolaterie Les nouveautés produits

Nouveau: Le Blason de la ville d'Aix en chocolat !

 

Installés à Puyricard depuis 1967, nous avons souvent eu à coeur de lier plaisir du chocolat et culture et traditions provençales.

Vous pouvez par exemple vous régaler de nos petites cigales tout chocolat (noir ou lait) ou goûter le Clou de Cezanne que nous avons créé en hommage à ces clous qui guident le passant jusqu'à l'atelier du peintre dans les rues d'Aix en Provence. Il est composé de vieux marc de Provence et de plusieurs variétés de figues confites pour un moment gourmand 100% Provence ! Nous avons également réalisé un bonbon de chocolat en hommage à Angelin Preljocaj, chorégraphe de renom installé au Pavillon Noir, en plein centre d'Aix.

Aujourd'hui, c'est le Blason de la ville que nous vous proposons de découvrir en version chocolatée ! L'occasion de revenir sur l'histoire de notre ville, qui s'inscrit pleinement dans l'histoire de la Provence, et qui se dessine en filigrane dans ce Blason.

  

Le blason d’Aix-en-Provence que nous connaissons actuellement a évolué au fil du temps. Il est ainsi composé de 4 éléments principaux qui témoignent chacun d'une période de l'histoire de la ville.

C’est en 1184 que le premier Blason de la ville d’Aix a été créé, quand la ville se voit concéder l’usage des armes par Alphonse II, Comte d’Aragon et de Provence.

Le 20 décembre 1817 une Ordonnance Royale définit la composition finale du blason, en héraldique :

« D'or aux quatre pals de gueules ; au chef tiercé en pal : au premier d'argent à la croix potencée d'or cantonnée de quatre croisettes du même, au deuxième d'azur semé de fleurs de lys d'or brisé en chef d'un lambel de cinq pendants de gueules, au troisième d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules. »

C’est celui que l’on connait aujourd’hui et dans lequel vous pouvez désormais croquer ! Nous l’avons décliné en deux versions : chocolat noir et au chocolat au lait. Il est dans les deux cas garni de noisettes et amandes concassées.
Mais qu’en est-il des différentes versions historiques du blason ? Repartons de la définition de 1817.

"D'Or à quatre pals de Gueules"

Le blason « sang et or », jaune avec 4 rayures verticales rouges, est celui de la Maison de Barcelone. Charles d’Anjou, le frère de Saint-Louis avait épousé l’héritière de la Maison de Barcelone. Ses héritiers ont régné sur la Provence de 1112 jusqu’à la fin du XVe siècle.

On le retrouve dans de nombreuses villes comme Forcalquier, Manosque ou Saint Maximin. Il entre également dans la composition graphique du drapeau de la region PACA (maintenant "Region Sud") que Michel Vauzelle, alors Président de la région, a décidé de créer en 1999 "pour mieux affronter l'avenir car, on le sait, rien ne vaut un drapeau pour fédérer une entité".

Ce sont ces armes qui furent concédées à la ville d'Aix en 1184 par Alphonse II, Comte de Provence.
Pour en savoir plus, nous vous proposons cet article du Collectif Provence sur le drapeau provençal.

« Au chef tiercé en pal »

 Le chef se décompose en effet en 3 parties

« au premier d'argent à la croix potencée d'or cantonnée de quatre croisettes du même »

Il s’agit là des armes de Jérusalem, symbole qui vient rejoindre le chef du blason en 1431. Il faut savoir que Louis III d'Anjou, Comte de Provence était (entre autres) Roi titulaire de Jérusalem et de Naples. C’est pour cela qu’il avait le droit de porter ces armoiries et de les léguer.

Le Saviez-vous : Son frère René d'Anjou lui a succédé dans ses titres et droits de Roi titulaire de Sicile et de Jérusalem, Comte de Provence. C’est le fameux Bon Roy René si célèbre à Aix-en-Provence.

« au deuxième d'azur semé de fleurs de lys d'or brisé en chef d'un lambel de cinq pendants de gueules »

Il s’agit là des armes de Naples, dont Louis III était également Roi titulaire.

« au troisième d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules. »

Ces fleurs de lys évoquent les armes de la Maison d'Anjou. Elles ont été ajoutées en 1424 à la demande du conseil de la ville pour éviter la confusion avec l’étendard des armées du roi d’Aragon contre lesquelles Aix s’était battue pour venir en aide à Marseille.

Vous savez tout sur le blason de la ville d’Aix-en-Provence ! Mais connaissez-vous sa devise ?  « Generoso sanguine parta » qui signifie : « Issue d'un noble sang ».

 

Retour

Archives