Le Covid-19 et la Chocolaterie

19/05/2020 ADN de la chocolaterie

La Chocolaterie de Puyricard à l'heure du Covid-19

 

La Chocolaterie de Puyricard, installée en Provence depuis 1967, n'avait jamais fermé ses ateliers de production avant la crise liée au Covid-19. Notre Directrice Générale Solène Roelandts, troisième génération de la Chocolaterie, a raconté avec beaucoup d'émotion le moment où elle a dû mettre à l'arrêt le coeur de sa PME familiale.
Heureusement, les Chocolateries ont eu rapidement le feu vert pour ouvrir, et toutes nos équipes se sont mobilisées pour relancer la machine, et accueillir de nouveau nos clients à l'approche de Pâques.
Nous avons eu la chance à travers cette crise qui n'est bien sûr pas terminée, d'avoir un écosystème solide. Nos relations avec nos fournisseurs, basées sur la transparence et le soutien mutuel, ont permis de maintenir l'activité de tous. Ce sont de vrais partenaires sur qui nous avons pu compter, tout comme nous comptons sur la qualité de leurs produits depuis longtemps ! Notre crème fraîche vient d'Alsace, notre beurre des Charentes, nos fruits confits d'Apt... Ce choix de fournisseurs Français et en circuit court autant que possible, nous a permis de ne pas souffrir de problèmes d'approvisionnement.
Nous avons également nos propres camions pour livrer nos boutiques, ce qui a facilité leur réouverture dès que la production a de nouveau fonctionné.

Nos équipes de vente tout comme les fonctions support se sont mobilisées pour absorber l'activité, tout en laissant à ceux qui en avaient besoin la possibilité de rester à la maison. Nous avons rapidement commandé des masques, renforcé les mesures d'hygiène auxquelles nos employés étaient déjà sensibilisés, et adapté notre offre de services. Nous avons ainsi baissé les frais pour la livraison à domicile depuis nos boutiques, et fait une offre de frais de port offerts plus avantageuse sur notre site, par "solidarité gourmande". La livraison par Uber Eats, disponible dans nos boutiques de Paris, Aix et Marseille, a également été renforcée avec un menu spécial "Pâques". Enfin, nous avons mis en place un système permettant le paiement à disctance avec retrait en magasin ou drive partout où c'était possible.

 C'est tout un travail de réorganisation, d'adaptation, et de communication qui nous permet de réagir au jour le jour à la situation en perpétuelle évolution. 

L'été arrive, période plus calme pour nous, mais pendant laquelle nous sommes déjà tournés vers la fin de l'année, avec Noël en ligne de mire. Nous espérons que les Français pourront se retrouver en famille et partager une boîte de chocolats, tout simplement !

Retour

Archives